bonjour à tous

Après la triste semaine que l’ont vient de passer je souhaite que chacun de nous qui vivons sur cette belle terre de france soient solidaires les uns des autres , unis dans un même élan de paix, de fraternité et de respect – amicalement

joyeuse fêtes de fin d’année à toutes et tous

Photo de moi 56

Image

Le soleil est enfin arrivé!!!!!!!

pourvu qu’il ne nous laisse pas tomber trop vite ……. bon96pmfke5ne semaine à tous

joyeuses fêtes de Pâques à tous

panne

Image

encore une semaine passée…..

g5c7ayflen espérant que les beaux jours ne vont pas nous oublier je vous offre en attendant un joli bouquet de fleurs – très amicalement – bonne semaine à venir à tous

bientôt le printemps ……

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????Nous l’attendons avec beaucoup d’impatience ……. en tout cas moi j’aspire fortement à pouvoir remettre le nez dehors sans peur …..

bon week-end à vous

oiseau10bon week-end à vous en espérant que le temps sera meilleur pour la semaine à venir – très amicalement

En passant

même si …..

je suis si peu présente ….je n’oublie pas les vraies amies – bon week-end – amicalement trois%20roses%201024

pour mon amie Annie

!cid_DB5B5EF2-3C38-46A0-8D10-B96AAC698166(alias Turbo111)- Bon dimanche avec toute mon amitié – Nicole

ça pleure aussi un homme (trouvé sur le net )

Ca pleure aussi un homme.

Un homme un jour c’est vulnérable
Ça nous ressemble infiniment
Avec le cœur ça nous regarde
Même en ayant l’air d’un géant
On lui sourit on le sent proche
On lui invente un peu d’espoir
Mais superman malgré sa force
A dans les yeux comme du brouillard

Ça pleure aussi un homme
Ça oublie sa fierté
Aussi fragile qu’un môme
Qu’on a laissé tomber
Qu’il soit le roi de Rome
Ou le clochard du coin
Ça pleure aussi un homme
Quand il a du chagrin

Pour un enfant qu’il vient de perdre
Pour un amour qui le déchire
Un homme un jour ça devient faible
Mais sans jamais oser le dire
Ça peut avoir des bleus à l’âme
Et les garder toute une vie
En quelques jours comme une femme
Ça peut avoir des cheveux gris

Ça pleure aussi un homme
Ça oublie sa fierté
Aussi fragile qu’un môme
Qu’on a laissé tomber
Parfois ça nous étonne
Ça nous rapproche toujours
Dans chaque larme d’homme
Se cache un mot d’amour

Qu’il soit le roi de Rome
Ou le clochard du coin
Ça pleure aussi un homme
Quand il a du chagrin !!!

Bon week-end et agréable semaine venir pour tous – amicalement oiseau10

le temps qu’il nous reste…..

http://http://youtu.be/QBWO4e2_z-MSuperbe chanson que je tenais à partager avec vous – très amicalement – Nicole

De la neige toujours de la neige

HPIM0850eh oui sous la neige depuis un petit bout de temps même si la nature est belle avec son manteau blanc ça commence à bien faire surtout quand on est obligé(e) de prendre la route – bon week-end quand même à toutes et tous – amicalement

en attendant des jours plus ensoleillés …….

cc37bc53-m et très bonne semaine – amicalement

meilleurs voeux pour 2013

Que cette nouvelle année vous apporte paix et bonheur mais pardessus tout la santé – bien amicalement – Nicole

encore joyeux Noël !!!

tl9ugp92

Image

joyeuses fêtes

0a6s8i3rbn7 On dit toujours mieux vaut tard que jamais eh… moi pour une fois je dirai mieux vaut en avance que d’oublier c’est pourquoi je souhaite à chacune , chacun d’entre vous de joyeuses fêtes de noël – très amicalement

coucou à toutes et tous

2192025ekes16jbonesemaine-1hw00jd3Ai enfin récupéré mon blog ouf!!!!!! j'(espère que vous allez bien – je vous embrasse amicalement

bon week-end à venir pour tous

Image

bonne semaine à toutes et tous

Le froid a fait son apparition mais le soleil ce jour était présent – j’espère que vous passerez une agréable semaine – très amicalement –

de retour

Des problèmes de santé m’ont tenue éloignée de mon blog à présent que je retrouve un peu de force et de courage je passe vous faire un petit coucou en espérant que vous avez passé un bon été – amicalement –

PAUSE

Besoin d’un peu de recul , une pause s’avère nécessaire – amicalement

Je n’ai pas su ….

A croire que je n’ai pas su
Que je n’ai pas pu dire les mots
Au bon moment, à la minute précise
Où chaque aveu a son importance
Mais s’abstenir de dire les choses
Trop vite, sans y bien réflèchir
Est sans nul doute une façon efficace
De se protèger des déceptions, des coups
Qui font si mal et si difficiles à gérer
Le silence est d’or dit-on , mais…….
Il faut quelque fois oser pour gagner
La vie n’est pas facile …..
Si quelques regrets sont d’actualité
Me reste cette grande sagesse
Qui m’a préservée du pire…..

Je ne sais toujours pas
et ne veux plus savoir
De quoi sera fait demain
Je vis au jour le jour et c’est bien ainsi …..

j’attends toujours le printemps !!!!!

Malgré quelques jours ensoleillés le printemps va s’achever sans que nous en ayions vu beaucoup la couleur , ça me manque terriblement de ne pouvoir passer beaucoup de temps à l’extérieur mais bon je ne suis pas la seule …. maigre consolation lol – bonne semaine à toutes et tous – amicalement

bonsoir à toutes et tous

un petit passage pour vous souhaiter une agréable week-end qui j’espère avec un peu de soleil – tendresse

bon 1er mai à toutes et tous –

avec toute mon amitié –

Pas l’indifférence

J’accepterai la douleur
D’accord aussi pour la peur
Je connais les conséquences
Et tant pis pour les pleurs
J’accepte quoi qu’il en coûte
Tout le pire du meilleur
Je prends les larmes et les doutes
Et risque tous les malheurs
Tout mais pas l’indifférence
Tout mais pas le temps qui meurt
Ni les jours qui se ressemblent
Sans saveur et sans couleur
J’apprendrai les souffrances
Et j’apprendrai les brûlures
Pour le miel d’une présence
Le souffle d’un murmure
J’apprendrai le froid des phrases
J’apprendrai le chaud des mots
Je jure de n’être plus sage
Je promets d’être sot
Je donnerais dix années pour un regard
Des châteaux, des palais pour un quai de gare
Un morceau d’aventure contre tous les conforts
Des tas de certitudes pour désirer encore
J’échangerais mes années mortes pour un peu de vie
Je chercherais la clé pour un peu de folie
Je prends tous les tickets pour un voyage
Aller n’importe où mais changer de paysage
Effacer ces heures absentes
Et tout repeindre en couleur
Toutes ces âmes qui mentent et qui sourient
Comme on pleure

joyeuses Pâques à vous

le train de la vie

Très belle vidéo pleine de douceur et de réalité- j’ai beaucoup aimé alors je partage – amitiés

Lundi

Et oui une nouvelle semaine mais qui s’annonce sous le soleil youpi !!!!

week-end

avec le soleil en prime passez un agréable week-end – amicalement

Le printemps

Quand Dieu fit tout ce qui est maintenant sur la terre il l’embellit avec toutes sortes de belles fleurs. Lorsqu’il créa la neige il lui dit de se procurer une couleur. Alors la neige alla vers l’herbe lui demander de lui donner un peu de sa couleur mais l’herbe refusa.
Alors la neige alla vers la rose et lui demanda de lui donner un peu de sa belle couleur, puis elle demanda à la violette de lui prêter un peu de sa couleur, puis elle demanda au tournesol de lui donner un peu de son or mais toutes ces fleurs écoutaient sa prière et finalement s’en retournaient.
D’une triste humeur la neige arriva au perce-neige et lui dit :  » Personne ne veut me donner sa couleur, toutes les fleurs me renvoient « . Le perce-neige fut touché par le sort de la neige et répondit :  » Si tu aime ma couleur je la partagerai volontiers avec toi.  »
La neige reçu le cadeau du perce-neige avec plaisir. Depuis lors la neige est de couleur blanche comme le perce-neige. En remerciement la neige permet à cette fleur, le perce-neige, d’être la première à passer la tête hors de la neige quand vient le printemps. »

Le perce-neige est aussi appellé « Candlemas Bells », « Mary’s Tapers » (cierge de Marie) ou encore « Church Flower » mais aussi « Eve’s tears » (larmes d’Eve) et de « white tear ». Sa floraison au 2 février correspond à la fête de la Purification de Marie.
Le perce-neige se nomme aussi « violette de la Chandeleur », « porillon de la Chandeleur » et « Chandeleur » puisque la Chandeleur est le 2 février .
(sourc

La solitude

Voilà un texte trouvé sur le net et qui me va comme gant peut-être que certaines, certains s’y retrouveront…. hélas !! – amitiés

La solitude c’est être seul pourtant entouré de monde, c’est ne pas trouver le bien être , même entouré des siens, ne pas se sentir à sa place, tout simplement parce qu’un être vous manque.

Parce que sans cette personne, vous n’êtes bien nul part!

Vous n’etes plus vous même, plus envie de rire, de donner, de sortir…!

La solitude, c’est un gouffre ou l’on s’enfonce sans fin.

Chaque jour qui passe vous éloigne un peu plus des autres et de vous même !

Je ne me reconnais plus, mes amis non plus, ma famille tout autant!

j’ai perdu ce gout de vivre, cette recherche éperdue du plaisir qui faisait toute ma vie !

Même l’envie de donner, d’être là pour les autres ne m’apporte plus rien !

Je fuis les tentatives de soutien.

Je ne veux plus donner, me laisser aller , j’ai tellement peur de tomber encore une fois, une fois de trop !

Plus je reçois cette image négative de moi, plus j’en ai honte!

Mélange de dégout, de fuite en avant, Je suis tellement loin de tout ça normalement !

Je n’arrive plus à passer outre, je suis comme dans un tourbillon, j’ai nagé trop longtemps contre le courant, j’y ai laissé mes forces,trop de forces !

La vrai solitude c’est se perdre soi même, ne plus se reconnaitre, faire semblant un instant et être rattrapé ineluctablement par la triste vérité !

Celle de n’être personne !

un coucou printanier

Bientôt le printemps!!!!!!
Avec son enchantement,
Ses odeurs retouvées
Chacun de nous l’attend
Avec bonheur et impatience.

Les arbres, les jardins vont refleurirImage hosted by uppix.net
Nous apportant leurs couleurs
Qui font qu’on retrouve moral
Et sensation de revivre pleinement.

Retrouver un peu de joie, d’émerveillement
Le printemps est une saison de renouveau
Alors essayons de la copier, de faire
Que nous aussi on recommence à profiter
Des belles choses que dame nature nous offre
En toute simplicité mais avec notre coeur .

VIVE LE PRINTEMPS !!!!!!!!

bonne semaine à tous

Ce dimanche ensoleillé m’a redonné un peu la pêche, j’espère que les beaux jours vont bientôt arriver, j’en ai grand besoin tant pour ma santé que pour mon moral – Mais je pense que beaucoup sont dans mon cas malheureusement !!!- Je souhaite que la 5eme semaine de 2012 vous soit très agréable – amitiés – Nicole

un beau texte à méditer

Je donnerais une valeur aux choses, pour ce qu’elles signifient.

Je dormirais peu, je rêverais plus, je crois que chaque minute passée les yeux fermés
représentent soixante secondes en moins de lumière.

Je marcherais quand les autres s’arrêtent, je me réveillerais quand les autres dorment.

Je donnerais des ailes à un enfant, mais je le laisserais apprendre à voler seul.
J’enseignerais aux vieux que la mort ne vient pas avec l’âge mais avec l’oubli.

J’ai appris tant de choses des hommes …

J’ai appris que tout le monde veut vivre au sommet de la montagne, sans savoir que le
véritable bonheur c’est dans la manière de l’escalader.

J’ai appris que quand un nouveau-né serre fort de son petit poing, pour la première fois, la
main de son père, il le retient pour toujours.

J’ai appris qu’un homme n’a le droit d’en regarder un autre de haut que pour l’aider à se
lever.

Dis toujours ce que tu sens, fais ce que tu penses.

Il y a toujours un lendemain, et la vie nous donne une autre occasion de faire bien des
choses : mais si jamais je n’ai plus que ce jour, j’aimerais dire à tous ceux que j’aime
combien je les aime.

Le lendemain n’est garanti à personne, qu’il soit jeune ou vieux …

Aujourd’hui peut … être le dernier jour où tu vois ceux que tu aimes.

N’attends pas, fais-le aujourd’hui, car, si demain ne vient pas, tu regretteras de n’avoir
pas pris le temps d’un sourire, d’une caresse, d’un baiser, trop occupé que tu étais.

Garde près de toi ceux que tu aimes, dis-leur à l’oreille combien tu as besoin d’eux, aime-
les et traite-les bien, prends le temps de dire « je regrette », « pardonne-moi, s’il te
plaît », « merci », et tous les mots d’amour que tu connais.

Demande au Seigneur la force et la sagesse de les exprimer.

Car personne ne se souviendra de tes pensées secrètes.

Il faut qu’elles soit dites … avant que tout soit consommé …

Gabriel Garcia Marquez

bon week-end

http://lygane.centerblog.net/rub-bon-week-end.html

carnaval

pas besoin de me déguiser pour paraître carnaval (lol) mais je dois reconnaitre qu’il en a de très jolis – bon carnaval à toutes et tous

gris du ciel, gris du coeur …..

Il fait froid, ,très froid mes sens sont engourdis,
Mon regard erre, sans but aucun.
Je ne sais où j’en suis, faire le point.

Confidences avec soi-même

Paysage habillé de brouillard,
Le coeur drapé de tristesse.
Gris du ciel, gris du coeur,
Mes pensées s’emmêlent, se défont.
Réfléchir. Se poser.

introspection ….

Se retrouver avec soi-même,dans froideur de l’hiver,
Comme pour se purifier, se retrouver.regarder l’horizon
Là-même où le soleil se lèvera.
Ici et ailleurs, la lumière poindra.
Le brouillard se dissipera, j’y verrai plus clair.

Un nouvel horizon…

Dernier billet

A force de donner
A force de sourire
Sans aucun retour
Je ne sais plus sourire
Je ne veux plus donner
Avec beaucoup de peine
J’ai enfin compris
Que dans la vie
Il faut faut se préserver
S’allouer une part d’égoïste
Si l’on veut subsister…..
Partout l’on entend qu’il faut
Savoir tendre la main
Partager,
Mais pas au prix de se voir cracher
dans cette main tendue
Non, Non
Plus jamais ça !!!!!
S’en est fini de toute cette gratuité
Donner pour donner ,sourire aux lèvres
Non, non
Plus jamais
Je vais poursuivre le court chemin qu’il me reste
En ne pensant désormais qu’à moi
La vie en a voulu ainsi
C’est bien dommage!!!!

Niki

bonne semaine à vous

Devant le désert de ce blog je n’ai plus grand courage à y venir et écrire quoique ce soit – je suis désolée pour mes fidèles amies,: Paule et Annie la gazelle et c’est à peu près tout -Toutefois je ne ferme ma porte à personne – amicalement

bonne semaine à tous

En espérant que ce temps sec puisse continuer mais déjà la météo nous annonce de la pluie dès mercredi pffffffffffff enfin c’est l’hiver – passez une agréable semaine bien au chaud pour ceux qui n’ont pas à sortir vraiment – amitiés

faire semblant

Faire semblant d’être toujours joyeuse, de bonne humeur, pleine d’allant. Faire semblant de ne pas sentir l’âge qui passe et grisaille l’avenir, entraîne une fatigue inattendue, ne pas l’avouer, ne pas « se » l’avouer surtout, pour garder le moral quoiqu’il arrive. Faire semblant que pleurer brusquement le soir, devant la télévision, sans l’avoir senti venir, c’est dû au film, évidemment, sentimental à souhait. Pourquoi pleurerait-on, sinon ?..

Etre toujours souriante. Et à ce titre garder ses amis. Se féliciter qu’ils soient là ; eux se félicitent de votre bonne mine, de votre vitalité, de votre entrain. Quand ils posent la question machinale : « Ca va ? », vous répondez machinalement « Très bien, merci » et on parle d’autre chose. A quoi bon les ennuyer avec les petits faits de la vie, chacun porte les siens, et partager une humeur maussade ne l’a jamais rendue agréable. Et leur présence, d’ailleurs, chasse ce rien de mélancolie qui guette toujours, l’œil aux aguets, la moindre faiblesse.

Faire semblant…pour soi, pour les autres. Leur taire ses petites amertumes mais leur dire ses grandes joies, quand par hasard il en survient une sur la route solitaire. Accueillir de tout son cœur l’amitié, mais lui épargner nos vagues à l’âme. Ils vont et viennent avec le temps, le soleil, une visite, un coup de fil, un rendez-vous raté , un petit mot aimable.

Faire semblant d’être heureuse…C’est quelquefois la meilleure façon d’y parvenir.

bonnes fêtes de fin d’année à toutes et tous et meilleurs voeux pour 2012

Je tenais à vous souhaiter à nouveau une bonne fin d’année ainsi qu’une bonne année 2012 et je vous dis à plus – une petite trève ……. très amicalement – Nicole

Texte à lire et à relire

UN DÉFAUT DANS LA FEMME

Quand Dieu créa la femme, il en était déjà
à son sixième jour de travail.
Un ange apparut et lui demanda :
« Pourquoi y mets-tu autant de temps ? »
Et le Seigneur répondit :
« Tu as vu mon projet pour Elle ? »
« Elle doit être
– complètement lavable, sans être en plastique,
– avoir plus de 200 parties amovibles remplaçables,
– pouvoir fonctionner avec un régime quelconque,
– avoir un giron qui puisse accueillir quatre enfants en même temps,
– avoir un baiser qui puisse soigner aussi bien un genou écorché qu’un cœur brisé.
Et elle fera le tout avec seulement deux mains. »

L’ange s’émerveilla des qualités :
« Seulement deux mains ?
Impossible !
Et c’est seulement le modèle de base ?
C’est trop de travail pour un jour…
Attends demain pour la terminer. »
Le Seigneur protesta :
« Je ne le ferai pas. Je suis si près de terminer cette création que j’y mets tout mon cœur.
Elle se soigne toute seule quand elle est malade et elle peut travailler 18 heures par jour. »
L’ange se rapprocha davantage et toucha la femme.
« Cependant tu l’as faite si délicate, Seigneur ! »
« Elle est délicate, » répondit Dieu, « mais je l’ai faite robuste aussi. Tu n’as pas idée de ce qu’elle est capable de supporter ou d’obtenir. »

L’ange demanda :
« Est-ce qu’elle sera capable de penser? »
Dieu répondit :
« Non seulement elle sera capable de penser mais aussi de discuter et d’exécuter. »
L’ange remarqua alors quelque chose et en allongeant la main il toucha la joue de la femme :
« Seigneur, il semble que ce modèle ait une fuite. »
« Je t’avais dit que je cherchais à mettre en elle beaucoup de choses.
Il n’y a aucune fuite… C’est une larme, »
corrigea le Seigneur.
« À quoi servent les larmes ? »
demanda l’ange.
Et Dieu dit :
« Les larmes sont sa manière d’exprimer sa joie, sa peine, sa désillusion, son amour, sa solitude, sa souffrance et son orgueil. »
Ceci impressionna beaucoup l’ange :
« Tu es un génie, Seigneur. Tu as pensé à tout.
La femme est vraiment merveilleuse !”
« Hé oui ! Les femmes ont des énergies qui étonnent les hommes.
Elles affrontent les difficultés, règlent les problèmes graves,
cependant elles ont bonheur, amour et joie.
Elles sourient quand elles voudraient crier,
elles chantent quand elle voudraient pleurer,
elles pleurent quand elles sont heureuses
et elles rient quand elles sont nerveuses. »
« Elles luttent pour ce en quoi elles croient.
Elles se rebellent contre l’injustice.
Elles n’acceptent pas un « non » pour réponse quand elles croient qu’il y a une meilleure solution.
Elles se privent pour maintenir la famille debout.
Elles vont chez le médecin avec une amie craintive.
Elles aiment inconditionnellement.
Elles pleurent quand leurs enfants ont du succès
et elles se réjouissent pour les chances de leurs amis.
Elles sont heureuses quand elles entendent parler d’un baptême ou d’un mariage. »
« Leur cœur se brise quand une amie meurt.
Elles souffrent pour la perte
d’une personne chère.
Sans doute elles sont fortes
quand elles pensent ne plus avoir d’énergie.
Elles savent qu’un baiser et une embrassade
peuvent aider à soigner un cœur brisé. »
Il y n’a pas doutes,
dans la femme,
il y a un défaut.
C’est qu’elle oublie combien elle vaut

A coeur perdu …..

Vas-tu me laisser mon coeur ? Cesser de crier ta peine, ton impatience ou tes envies ? Vas-tu te taire enfin et battre doucement, presque en sourdine, ainsi qu’il convient ? Je t’en prie, fais-toi oublier un moment, prends du repos… Tu en as bien besoin toi que j’ai si souvent malmené, laissé briser en mille éclats et dont j’ai maladroitement recollé les morceaux. Je t’en prie petit coeur convalescent, arrête de t’emballer !
Et toi ma tête ? Oh, méchante cervelle ! Qu’as-tu donc à cogiter sans cesse dans tous les sens ? Ne veux-tu pas me laisser en paix ? Pourquoi faut-il toujours que tu décortiques, que tu analyses et que tu ressasses ? Je n’en peux plus de ces pensées que tu roules comme la rivière roule ses galets. J’aspire au calme et au sommeil. Ce sommeil dont tu me prives en travaillant sans répit, même la nuit. Et si tu faisais une pause de temps en temps ? Sois mignonne, allège-toi de tes doutes et de tes soucis !
Crois-tu que je t’oublie, toi mon ventre qui se tord à la moindre angoisse ? Pourquoi permettre aux peurs, même les plus infimes de s’accrocher à toi ? Quel bénéfice en tires-tu ? Puis, entre nous, si tu pouvais te faire un peu plus discret… avoir l’air, euh, par exemple, de perdre un ou deux centimètres, ça m’arrangerait bien ! Allez quoi ! Cesse de gargouiller de mécontentement, fais donc profil bas….
Mes pieds, mes mains, il me faut vous remercier. Vous qui me portez sur des kilomètres sans broncher, vous mes petits petons que je cache dans des chaussures et même, dans des chaussettes, vous mériteriez d’être exposés à la vue de tous pour récompenser votre bravoure et votre fidélité. Et vous mimines besogneuses, grâce auxquelles je peux accomplir tous les gestes du quotidien, je suis tellement heureuse de pouvoir compter sur vous et pas que sur vos doigts !
Ah mon coeur ! Encore toi… Arrête te dis-je, de te morfondre ! Regarde un peu autours de toi : vois, tu n’es pas seul. Demande à mes oreilles de se tendre un peu et tu les entendras, tous ces coeurs amis qui battent à l’unisson et qui te disent que quelque part, il y a des gens qui tiennent à toi !

la vie

Qu’est ce que la vie ?
Un passage sur terre
Heureux ou malheureux
Rempli de joies ou de tristesse
Parfois les deux à la fois
Mais on en sort jamais indemne
Quand arrive l’heure, du passage
Dans l’au-delà on est chargé
de souvenirs bons ou mauvais
Et leurs poids entravent la voie
Puisque l’on souffre
pour venir au monde
Et encore plus pour le quitter
A quoi sert la vie ?
Encore une soi disant belle invention
D’un soi disant dieu le père
Mais que faire de cette vie
Vide de sens, faite de mépris
Vous les savants, vous les voyants
Eclairez moi de vos lumières
Pour que je sache une fois pour toute
Si la vie vaut d’être vécue !!!!

(une prose peu réjouissante mais c’est dans cet état d’esprit actuel que je navigue )
amitiés à tous

pour mes amies (is)

Noël…..

Pour un joyeux Noël à toutes et tous avec toute mon amitié et plein de gros bisous

Solitude

Solitude

Solitude, sais-tu pourquoi je t’aime ?
Solitude, sais-tu pourquoi je t’attends ?
Solitude, sais-tu pourquoi je t’espère ?
Solitude, sais-tu pourquoi je t’ai apprise ?

En toi, je trouve le refuge face au regard étranger,
En toi, je trouve le silence face à l’inexplicable,
En toi, je trouve la paix face à l’épuisement,
En toi, je trouve celle que je suis devenue.

Avec toi, j’ai parcouru des chemins inconnus,
Avec toi, j’ai parcouru l’espoir et la désespérance,
Avec toi, j’ai parcouru la vie et la souffrance,
Avec toi, j’ai appris à tout réapprendre.

Alors, Solitude, quand ma main tu lâcheras,
Et qu’une main nouvelle viendra se tendre,
Alors, Solitude, souvent mon cœur reviendra,
Car pour aimer, il faut savoir attendre.

Une pensée toute ensoleillée pour mes vraies amies pas besoin de les nommer elles se reconnaitront – gros bisous et bonne fin d’été

coucou Annie

Une pensée amicale et ensoleillée à une amie que je j’apprécie beaucoup – bisous et à bientôt sur la toile – Nicole

hello – l’été arrivant je voudrais souhaiter à toutes et tous qu’il soit pour vous agréable et que vous en profitiez au mieux – amicalement

gif-anime-bonjour-10-gratuit

Image

printemps

thumb_brin-de-muguetoù est passé le joli mois de mai tant attendu ? j’espère que le ciel nous fera l’honneur de nous sourire et nous réchauffer un peu – ceci dit je vous souhaite une agréable semaine

ben!!!!!!!

je me demande où est l’amélioration et vous ?

eh oui !!!!!

bonjour à tous et bon dimanche eh oui les blogs ne sont plus ce qu’ils étaient est- ce les internautes qui ont changés ou bien le sytème non adapté qui peut le dire ? bref je suis de plus en plus déçue du net heureusement qu’il m’apporte encore quelques services …….. cordialement

bonne semaine à vous

gif-anime-bonjour-10-gratuit un peu de gaité pour faire oublier le froid qui sévit actuellement – amicalement

Previous Older Entries